Lever un gage sur un véhicule : démarche à suivre

Obligatoire lors de la cession d’un véhicule, le certificat de non-gage atteste de la régularité fiscale d’une voiture. Si votre véhicule est gagé, vous ne pourrez bénéficier de ce document, mais des solutions s’offrent tout de même à vous pour faire lever cette opposition. 

Qu’est-ce qu’un véhicule gagé ?

Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion à un particulier, un certificat de non-gage doit obligatoirement vous être remis. Celui-ci prouve que la voiture, la moto ou encore l’utilitaire que vous venez d’acquérir ne fait pas l’objet d’une opposition et qu’il peut bien être vendu. En effet, si un véhicule est proposé à la vente alors que son propriétaire n’a pas honoré les traites du crédit auquel il a souscrit pour l’obtenir ou encore certaines amendes majorées, une vente ne peut légalement pas avoir lieu. 

Pour quelles raisons un véhicule peut-être gagé ? 

Un véhicule peut être gagé pour plusieurs raisons. Lorsque vous achetez un véhicule d’occasion, vous devez obligatoirement demander un certificat de non-gage au vendeur pour être assuré que la voiture pour laquelle vous avez opté ne fasse pas l’objet d’une opposition, pouvant avoir lieu dans les situations suivantes : 

Gage pour crédit non honoré

 Si une personne acquiert une voiture à crédit et qu’elle n’honore pas le paiement de sa dette, le véhicule fait office de garantie et peut à tout moment être saisi par un huissier représentant le créancier. C’est pourquoi sa vente est totalement proscrite. Si vous n’avez pas réglé le solde d’un crédit souscrit auprès de : 

  • votre banque ;
  • un organisme de crédit ;
  • une société de leasing ;

vous ne pouvez pas mettre en vente la voiture, la moto ou encore le véhicule utilitaire dont vous disposez. 

Opposition pour non-acquittement d’amendes 

Un véhicule peut aussi être gagé s’il fait l’objet d’amendes impayées. Dans le cas où une contravention majorée n’aurait pas été réglée, le Trésor public peut gager la voiture concernée par l’infraction, dès 4 mois sans nouvelles de l’automobiliste titulaire de la carte grise du véhicule. 

Gage pour voiture volée 

Parfois, certains particuliers mettent en vente des véhicules volés. Dès lors qu’elles sont déclarées disparues, les voitures concernées sont signalées au fichier des véhicules volés (FVV) et font l’objet d’une opposition judiciaire. Pour être certain que la voiture que vous souhaitez acheter est en règle, fiez-vous une fois de plus au certificat de non-gage obligatoire.  

Opposition par un expert automobile

Si une voiture est jugée irréparable par un expert automobile, elle peut également faire l’objet d’un gage, pouvant toutefois être levé lorsque vous effectuez certaines réparations. Pour éviter la circulation de voitures potentiellement dangereuses, ces oppositions laissent tout de même la possibilité aux automobilistes de céder leurs véhicules à des démolisseurs.  

Comment lever le gage sur un véhicule ?

Lorsqu’un véhicule fait l’objet d’un gage, la seule façon d’obtenir une mainlevée est de contacter la personne ou l’organisme qui a mis en place cette opposition. Si un huissier de justice, une banque, un organisme de crédit ou le Trésor public a gagé votre voiture, vous devez vous acquitter de votre dette avant de pouvoir mettre en vente votre bien. 

Si l’opposition a été émise, car votre voiture est déclarée volée, vous devez vous tourner vers un avocat pour rompre tout lien avec ce véhicule. Si un expert automobile a jugé votre voiture trop dangereuse, faites les réparations nécessaires pour pouvoir céder ou circuler avec celle-ci en toute légalité. 

Comment demander un certificat de non-gage ?

Lorsque vous souhaitez vendre votre véhicule ou que vous voulez connaître la situation administrative d’une voiture que vous envisagez d’acheter, vous pouvez demander gratuitement un certificat de non-gage, directement en ligne. Notez que lors de la cession ou d’un achat de véhicule, ce certificat est obligatoire et qu’il est demandé lorsque vous souhaitez réaliser votre carte grise 

Comment faire si j’ai acheté un véhicule gagé ?

Si vous avez manqué de vigilance et que le certificat de non-gage qu’on vous a remis est un faux, ou qu’il ne vous a tout simplement pas été adressé alors que le véhicule acheté est soumis à une opposition, vous devez en premier lieu avertir le vendeur par courrier avec accusé de réception de la situation administrative de la voiture. 

Si le vendeur est de bonne foi, il peut s’acquitter des sommes dues auprès de ses créanciers pour faire lever le gage, s’il ne donne pas suite à votre courrier, saisissez la justice pour faire annuler au plus vite la vente du véhicule



Besoin d'information pour vos démarches en mairie et préfectures ? • Acte de naissance, de mariage ... • Carte d'identité • Passeport, visa ... • Autres démarches ...